gwladys-constant

gwladys-constant

Mamie passe le Bac

Mamie passe le Bac

chez Oskar

 

Une grand-mère, Mady. Une mère, Magalie. Une ado, Maëlys. Trois générations, trois rapports à l'écriture, mais une seule préoccupation cette année-là : le bac de français ! Voilà les relations complètement bouleversées dans cette tribu de femmes qui ne manquent pas de caractère … Puisque, ce bac, mamie a décidé de le passer en même temps que sa petite fille !

 

 

Critiques

 

« Un livre décalé, bourré d'humour qui m'a fait passer un énorme moment de bonheur et de détente. »

(Les lectures de Val)

 

« C’est un récit dynamique, pas d’ennui et une alternance des voix qui s’imprègne tout à fait de cette diversité de la communication d’aujourd’hui : sms, résaux sociaux, lettre, post-it, blog… C’est un récit frais et enjoué. J’y trouverai des similitudes avec les périples de Maxime, de « Comment (bien) rater ses vacances ». On rit beaucoup, on trouve certaines situations absurdes et pourtant pourquoi pas ? Chacun finit par trouver sa place, et surtout ne rien regretter, vivre et profiter. »

(Ouvre livres)

 

« our commencer, j’ai beaucoup apprécié l’originalité de ce livre car, il est présenté sous forme de correspondance avec, une belle diversité de langage. Tout y passe : lettres, post-it, cartes, facebook, blog, mail, sms et journaux intimes. Ainsi, comme nos trois femmes de générations différentes se livrent à leur manière, on se sent proche d’elles et on les soutient dans leurs objectifs et cela, les rend également plus attachantes. Même si, Maëlys peut être parfois agaçante car elle se montre égoïste et non respectueuse envers ses proches, on l’apprécie également et puis si elle n’avait pas cette personnalité, l’histoire ne serait pas aussi attrayante.
De plus, à travers ces échanges, l’auteure a bien sû mettre en évidence le choc des générations, en y ajoutant beaucoup d’humour, dans un style d’écriture bien dynamique.
Pour terminer, c’est un roman frais, amusant et se lisant très bien grâce à une jolie mise en page bien aérée. Bref, j’ai adoré et je ne peux que vous recommander sa lecture. »

(Livraddict)

 

« Ce court roman se lit très vite et facilement. On s'identifie facilement à Maëlys, l'adolescente rebelle dont la vie ressemble vraiment à un roman ! Chaque personnage a son caractère bien trempé. Je vous le conseille. »

(Perseignepaysdelaloire)

 

« Un roman hilarant, très plaisant à lire avec des situations très comiques et des personnages extrêmement attachants notamment Mady, la grand-mère. Le thème de ce roman est très original et de plus, l’écriture de l’auteure, Gwladys Constant est très fluide et l’on a plaisir à suivre les péripéties de l’ensemble des personnages à travers leurs lettres, leurs SMS, le blog ou Facebook… Ce que j’ai d’ailleurs particulièrement apprécié est qu’il s’agit d’un roman à trois voix où l’on a le point de vue de trois générations : la petite fille, Maëlys, la mère, Magalie et la grand-mère Mady. Ce roman plaira au plus grand nombre, aux collégiens comme aux adultes d’ailleurs ! »

(http://blog.ac-versailles.fr/litteraturejeunesse/index.php/post/25/01/2016/Mamie-passe-le-bac)

 

« En attendant les résultats du bac, histoire de se détendre, un roman facile à lire,  plein de légèreté et d’humour. »

(blogado)

 

« Je ne connaissais pas Gwladys Constant et ce fût une excellente découverte. Le sujet de la mamie qui passe le bac, rare même s'il y en a tous les ans, n'est en faite qu'un prétexte pour parler de la vie des trois générations de cette famille, pas si spéciale qu'elle en a l'air. (…) J'ai adoré le décalage des générations qui se ressent beaucoup autour de deux aspects principaux : le bac pour la petite-fille et sa grand-mère, l'amour pour la fille et sa mère. Ce roman raconte ni plus ni moins que la vie d'une famille mais avec beaucoup de rythme et des sujets qui touchent tout le monde. »

(litteraturejeunesse.fr)

 

« un roman qui au final emballera tout le monde, djeunes et vieux !

Et qui joue habilement de ces outils qui peuvent devenir dangereux et dont le bon usage demande un apprentissage qu'on y trouvera subtilement glissé. »

(ailleursetici)



« La diversité des écritures et la mise en page aérée font de la lecture du livre un vrai moment de plaisir. Pas de situation invraisemblable, si ce n’est le cumul de difficultés qui attendent l’héroïne. L’opposition entre les motivations de la mamie et le manque de motivation de l’adolescente pour le scolaire est très bien analysée. Une question de notion du temps, sans doute ! A lire ! »

(croquelivres.asso)



« Gros coup de coeur pour ce livre !!! (…) Quelle bonheur de lire ce choc des générations dans un style actuel et plein d'humour! Gwladys Constant mélange habilement journaux intimes, lettres, SMS, blog et Facebook pour laisser la parole aux différents personnages tous très attachants.
Je me suis régalée et j'étais vraiment mdr ( comme dirait la mamie de Maëlys sur Facebook !!!). A lire !!!! »

(sur Babelio)



« un livre décalé, amusant, qui je l'espère plaira à des personnes de ma famille
je compte en effet l'offrir à mes neveux, parmi eux, on trouve plusieurs lycéens de la génération Facebook - je sais, c'est un peu un pléonasme

une histoire amusante et des personnages attachants, la mère célibataire un peu paumée, la fille, ado que la lecture et la perspective d'avoir à bosser pour passer son bac rebutent nettement, et la mamie ... qui se prend de passion pour son nouveau projet, passer ELLE AUSSI le bac de français !
elle se lance aussi dans une carrière de cyber-mamie (avec achat d'un ordinateur et découverte d'Internet), tandis que le blog de sa fille cartonne ...

un style alerte, une bonne idée de cadeau pour oublier la grisaille hivernale et se détendre entre 2 révisions. »

(idem)



« Un roman frais sur la vie d'une ado ordinaire avec des préoccupations de son âge au sein d'une famille peu ordinaire. J'ai beaucoup aimé le personnage de Maddy, la grand-mère très dynamique pour ses 76 ans. Elle qui n'a pu faire d'études dans sa jeunesse souhaite désormais passer son bac et se met même à internet, quitte à déplaire à sa petite-fille. Dans un style qui mélange extraits de blogs et de journaux intimes, sms, mails et lettres, Gwladys Constant nous dépeint une galerie de portraits plus attachants les uns que les autres ! »

(idem)



« J'ai dévoré et craqué pour ce petit roman très très sympathique.
C'est un coup de coeur et cela m'a changé des dystopies et autres romans fantastiques. »

(Cats26, sur Babelio)



« Alternant le point de vue de l'adolescente, avec celui de la grand mère mais aussi celui de la mère, célibataire qui tiens un blog et fait part de ses états d'âmes (notamment en apprenant que son ex va être papa), Gwladys Constant nous propose ici un texte riche en péripéties et en émotions puisque les sentiments des uns et des autres sont bien dépeints. Un roman simple et pourtant très savoureux un bon moment de lecture et une grand-mère plus que savoureuse. »

(lespapotisdesophie)

















09/03/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 18 autres membres