gwladys-constant

gwladys-constant

Les Tribulations d'un stylo plume

Les Tribulations d'un stylo plume

chez Alice

 

Le père de Mélissa décide de lui offrir un beau stylo plume pour le brevet des collèges. Dérobé, perdu, donné, prêté, oublié, le stylo plume va passer de main en main et parcourir le monde en inspirant (parfois) la vie de ceux qui croisent sa route.

 

 

Critiques

 

«La richesse du livre réside dans la diversité des personnages et donc, de leurs discours. Ainsi, ce stylo-plume sera passé entre les mains d'une brillante étudiante faisant ses devoirs, d'un professeur commentant les devoirs de ses élèves, d'un homme d'église en plein homélie, d'une touriste écrivant une carte postale, d'un homme tout juste sorti de prison prêt à se repentir, et j'en passe. Ces petites tranches de vie sont un florilège d'émotions qui sonnent juste. Emouvantes, parfois drôles, si les premières lignes ne m'ont pas fait bonne impression au niveau du style, je me suis au final complètement laissée transporter par les histoires, les convictions et les regrets des personnages.
Ce livre est également un bel hommage à ces précieux objets que sont les stylos-plume et qui nous accompagnent dans notre vie quotidienne. L'arme du poète et de l'auteur a donc réussi à inspirer à
Gwladys Constant un livre très rapide à lire mais très réussi qui ne manquera pas de toucher quiconque l'ouvrira. Merci à Babelio et à Alice Editions pour m'avoir fait oublier ma vie un instant au profit d'un bout d'une vingtaine d'autres contées avec poésie et sensibilité. »

 

(wiggibis sur Babelio) 

 

« Très agréable lecture. Beaucoup d'humour. Réflexions sur la possession, la transmission dans notre civilisation. Qu'aurions-nous fait si un si beau stylo s'était retrouvé par hasard dans nos mains? »

 

(Tiarosam, Babelio)

 

« Cette variété n'enferme pas le texte dans un seul genre. Elle permet à n'importe quel lecteur de s'identifier à un moment ou à un autre, à un des différents personnages. Elle incite celui qui lit à tourner les pages vite, à savoir qui va être le prochain à trouver le stylo, Mélissa retrouvera-t-elle son stylo ? Ce livre nous montre tout une fresque de la population et ne donne qu'une envie : celle de continuer l'aventure. Je discerne à travers ce livre une petite morale : à l'heure du numérique, n'oublions pas que des objets comme un stylo, un livre nous permettent encore de ressentir un certain émoi qu'à mon avis un ordinateur ne peut nous faire connaître. Ils nous permettent aussi de ne pas être « les victimes inconscientes d'une uniformisation des personnalités. » Même si c'est un roman pour les jeunes, je conseille à tout le monde de le lire . »

 

(sur Babelio)

 

«En lisant ce livre, j'ai retrouvé l'envie d'écrire : un mot, une lettre,... tout simplement. »

 

(Médiathèque11)

 

«.Les Tribulations d'un stylo plume est un récit original qui entraîne le lecteur à la rencontre des propriétaires successifs du stylo-héros. Un veilleur de nuit romancier, une américaine en visite à Montmartre, une enseignante de français, une jeune Mégane en perdition et tant d'autres encore … Des personnages à découvrir en quelques lignes souvent à un moment clef de leurs vies. J'ai particulièrement apprécié la variété des écrits, liste de course, slam, petite annonce, tracts, lettres … et la virtuosité du style de cet auteur à suivre. »

(Des livres et les enfants)

 

« Tous les types d'écrits sont présents : des plus anodins, liste de course, recette de cuisine, petite annonce, jusqu'aux plus aboutis, lettre d'amour ou de rupture, poème d'adieu, tract politique, mémoires, article de journal...

Ce livre riche et singulier, construit en 32 séquences très courtes de difficulté inégale, à mi-chemin entre jeu littéraire et fiction à vertu pédagogique, peut être proposé à partir de 13 ans. »

(médiathèque du Puy de Dôme)



« J'ai lu ce livre comme un jeu, comme un puzzle qui se construisait sous mes yeux.

Entre deux propriétaires, tout n'est pas expliqué, du coup c'est plutôt amusant d'essayer de deviner ce qui c'est passé.

 

Et c'est de la forme dont je me souviendrais, un travail intellectuel très intéressant ! »

(Alireaupaysdesmerveilles)

 

« Voyage d’un stylo de qualité. Ce « personnage » va passer de main en main dans des circonstances diverses et farfelues. Chaque personnage qui prend le stylo a besoin d’écrire… Que ce soit une lettre d’amour, de rupture, une liste de courses, une recommandation : on voit passer du banal et du moins banal !

Très agréable lecture.
Beaucoup d’humour.

Réflexions sur la possession, la transmission dans notre civilisation. Qu’aurions-nous fait si un si beau stylo s’était retrouvé par hasard dans nos mains? »

(Bibliojette)



 



 

 

 

 









14/10/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 18 autres membres