gwladys-constant

gwladys-constant

La Révolte des personnages

La Révolte des personnages

Aux éditions Alice

 

C’en est assez ! Un auteur de conte de fées est pris à partie par ses personnages qui ne peuvent plus souffrir les clichés du genre dans lesquels tombe sans faillir l’écrivain. Ce dernier se voit obligé d’écrire son histoire au gré des volontés de chacun : un château qui veut une place de choix dans le récit, une princesse un brin féministe qui refuse de se marier trop jeune et d’avoir trop d’enfants, un meunier peu chaud à l’idée de devenir prince, des parents plus inquiets du sort de leur château que du bonheur de leur fille, une chaumière qui refuse d’être miteuse sous prétexte qu’elle appartient à une sorcière, etc. Et le dénouement, là-dedans ? L’auteur va devoir faire travailler son imagination pour conclure cette histoire de manière crédible et heureuse sans heurter personne.
Un dialogue cocasse entre des personnages qui ont les pieds sur terre, des revendications bien ancrées dans l’air du temps et un auteur qui croit encore aux idéaux des contes de fées. Ce dernier est contraint de céder aux caprices de chacun, d’autant plus que les arguments avancés sont loin d’être futiles. Quand l’écrivain décrète que le château n’est qu’un décor et, par conséquent, a peu d’importance, l’auguste demeure objecte que le château de Chambord est plus connu que ses occupants. Quand il veut marier la princesse à quatorze ans, la jeune fille lui rappelle qu’elle n’est pas encore majeure. Et quand il demande au meunier de donner un peu du sien pour rencontrer la princesse, le manant lui rétorque que, certes, il est amoureux d’Émeraude, mais que, finalement, il n’avait rien demandé à personne. De fil en aiguille, avec beaucoup d’humour et d’esprit, les personnages de ce conte – car c’en est un ! – vont démonter l’un après l’autre tous les lieux communs narratifs du genre auquel ils appartiennent pourtant. Drôle et actuel.

 


Critiques

 

"Gros coup de cœur pour cet inclassable petit texte qui dépoussière l'image du conte traditionnel" (D'une berge à l'autre, septembre 2013)

"C'est drôle à lire. Tour à tour, dans les différents échanges, nous soutenons l'auteur ou l'un de ses personnages. Une jolie réussite." (Une lectrice de Babelio, octobre 2013)

"Ce petit roman illustré est très bien réalisé. On y retrouve les ingrédients des contes classiques, avec quelques clins d'œil glissés par-ci par-là. Un bon moment de lecture qui peut inciter les enfants à créer des histoires sur le même principe." (Un lecteur de Babelio, juillet 2013)

"C’est simple : La révolte des personnages est un pur régal. Rien de moins." (Lalitoutsimplement, décembre 2013)

"On prend beaucoup de plaisir à lire ce conte accessible aux enfants à partir de 7-8 ans, exploitable également en classe de français au collège. Les illustrations aux teintes pastel s’allient parfaitement à la tonalité globale du texte, ce qui donne un objet cohérent et agréable à tenir entre ses mains." (Le Monde Émergé, janvier 2014)

"Voici un conte où les éléments ne se laissent pas faire, pour la surprise et l'amusement du lecteur qui n'en revient pas de tant d'impertinente subversion, et qui sursaute joyeusement à chaque intervention. Voilà qui donne furieusement envie d'écrire, et aussi de relire certains contes pour y voir ce qu'on n'y avait pas vu, mais à quoi l'on serait sensible, à présent qu'on est allé dans les coulisses..." (Bibliothèques municipales Cherbourg-Octeville, 2013)

Sélection du printemps 2013 du Livralire.

"Ce petit roman est un bijou de drôlerie, moderne de bout en bout, jusque dans les illustrations de Kristel Arzur. Pas évident de détourner les contes classiques. Ici, le pari est réussi haut la main : tous les clichés, tous les lieux communs propres au genre, sont démontés l’un après l’autre. L’auteur, sans cesse interrompu par ses personnages qui ont tous leur mot à dire sur le déroulement de l’histoire, passe donc son temps à tout reprendre, intégrant bon gré mal gré les revendications de chacun. Pas de tout repos ! Au final, le conte n’a évidemment plus rien de traditionnel et ne ressemble absolument pas à ce que l’auteur avait l’intention d’écrire… pour le plus grand plaisir des petits et des grands !" (Dans la bibliothèque de Noukette, septembre 2013)

"Pas facile d'être auteur avec cette bande de récalcitrants, de contes[tataires] qui vivent dans leur siècle (et le notre), avec les fringues qui vont bien, la high tech, et la contraception. Une sympathique histoire de personnages mythiques qui se mettent au goût du jour et bousculent les schémas traditionnels." (Littér'auteurs, octobre 2013)

"Une idée originale, un petit roman qui se lit facilement et amusera sûrement plus d’un enfant. Les illustrations, jolies et généreuses, agrémentent agréablement le tout." (Les petits bouquins, octobre 2013)

"Le concept est original et surprenant. Il pousse le lecteur à réfléchir face à un texte, avec un certain humour. D’autre part, ce livre bénéficie d’illustrations colorées et originales sur un papier de qualité." (On lit trop dans cette bibli, novembre 2013)

Recensé dans la brochure des Livres pour enfants 2015 des Bibliothèques de Brest.



14/10/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 18 autres membres