gwladys-constant

gwladys-constant

La Crocheuse d'enfants

La Crocheuse d'enfants

Oskar

 

Afin de se rapprocher de sa grand-mère très malade, Eléonore Bonnefoy et sa famille ont quitté Paris pour un petit village en Ariège. Passées les premières inquiétudes d'un tel changement, la fillette commence à apprécier sa vie à la campagne et surtout à se faire des amis. Mais un jour, ses petits camarades lui annoncent qu'elle doit leur prouver son courage si elle veut continuer à faire partie de la bande. Ils la mettent au défi de se rendre chez la crocheuse d'enfants, la terrible sorcière...

 

Critiques

 

« Un court roman pour les plus jeunes avec pour trame les croyances dans les petits villages et la rumeur. Une situation simple, une jeune héroïne honnête et brave, et surtout une chute intéressante font de cette histoire un bon moment de lecture ! »

 

(Nouveautésjeunesse.com)

 

« L’avis du comité : Coup de cœur ! Sous cette couverture attirante et mystérieuse, un roman bien rythmé et plein d’aventures dans lequel la sourcière n’est pas celle que l’on croit ! Riche en thèmes abordés ce récit permet d’ouvrir la discussion et de nourrir la réflexion. »

 

(On lit trop dans cette bibli)

 

«Ce petit roman évoque la superstition de ce petit village largement amplifiée par les enfants. Superstition qui est d'ailleurs devenue une épreuve à passer pour le groupe d'amis d'Éléonore. Mais voilà, la jeune fille sait des choses sur cette crocheuse d'enfants et c'est à sa famille que s'attaque cette vieille histoire. Il lui faudra donc trouver la force d'assumer la vérité et de faire tomber les préjugés.

 

Un peu de frayeur, beaucoup d'amour pour ce roman qui montre qu'il faut savoir aller au delà des apparences. »

(littératurejeunesse.fr)



« Avec ce court roman, Gwladys Constant aborde plusieurs sujets comme l’intégration dans une nouvelle école, un nouveau lieu, l’imagination débordante des enfants mais aussi et surtout ne pas juger autrui par son apparence.Pour conclure, cette belle petite histoire est vraiment très intéressante et mène à la réflexion. Bref, un livre qui plaira aussi bien aux plus jeunes qu’aux plus grands et dont je conseille vivement. »

(Mon univers des livres)



« La crocheuse d’enfants est un livre d’une quarantaine de pages qui se lit comme un petit roman, un conte, une fable, une anecdote, un souvenir, tout cela à la fois. Bien que bref, il a une multitude de messages à faire passer à ses jeunes lecteurs qui doivent par exemple être certains d’avoir bien compris les propos des adultes. Blesser l’être humain est beaucoup plus facile que ce que certains veulent bien le penser. Ils doivent aussi être honnêtes en toutes circonstances ou encore curieux de certaines pratiques de la société, de leur histoire ou de leur symbolique. Ce mélange de superstition et croyances datant des temps anciens est une belle aventure très formatrice. »

(Entre les pages)



« Il n’est pas toujours facile, quand on est nouveau quelque part, de se faire accepter. Et parfois, on vous met à l’épreuve. Eléonore, désirant se faire des amis, accepte de faire une bêtise, de casser un carreau chez la « crocheuse d’enfant », la sorcière du village qui a un bras crochu pour mieux attraper les enfants. Bêtise qu’elle regrette aussitôt faite !

Un tout petit roman (40 pages) sur les rumeurs, le désir de se faire accepter, le fait de juger les gens sur leur apparence (L’habit ne fait pas la sorcière… dit le sous-titre).

J’ai bien aimé cette petite histoire (un peu courte quand même pour des enfants de 8 ans, je trouve) et j’ai bien aimé aussi le livre en lui-même (couverture glacée et coins arrondis !) »

(Délivrer les livres)



« Qu'elle est jolie cette histoire ! Dans ce court roman, l'auteure parle aux jeunes lecteurs des méfaits de la rumeur. La petite fille, nouvelle à l'école, est prise au jeu du "cap, pas cap" afin d'intégrer une bande d'amis, et doit ainsi jeter une pierre dans la vitre de la maison de la "sorcière" du village. Mais le ton reste doux et on ne peut s'empêcher d'avoir de la sympathie pour ce groupe d'enfants malgré leurs bêtises. Il n'y a qu'à voir comme ils ont accepté très facilement cette petite nouvelle. Grâce à la perspicacité de leur institutrice et à la générosité de la grand-mère, pourtant la victime de ces croyances résultant des peurs enfantines, les jeunes héros vont apprendre à ouvrir leurs coeurs à plus de tolérance. Un roman doux et sensible à découvrir à partir de 8 ans. »

(Butiner de livre en livre)



« Roman sur les malentendus et sur la tolérance, où l’on découvre qu’en parlant et en échangeant avec les gens, les préjugés tombent. »

(Croqulivreasso)



« Quel joli roman ! Court mais intense et riche en émotions ! J'ai beaucoup, beaucoup aimé cette histoire et je suis certaine qu'elle saura toucher tous les enfants. Parce qu'on connaît tous des histoires de sorcières, des légendes urbaines qui circulent dans les cours de récré, quelqu'un qui connaît quelqu'un qui connaît quelqu'un qui a vu que ou à qui s'est arrivé. Parce qu'on est tous confronté, un jour ou l'autre, à un changement important qui nous effraie : changement d'école, déménagement, ... (…) Ce petit livre aborde beaucoup de sujets : la peur qu'entraîne un changement de vie, l'intégration dans une nouvelle école, l'imaginaire propre à l'enfance, les préjugés, les liens qui unissent les membres d'une famille, les métiers oubliés et le passé souvent méconnus par les plus jeunes... Cette histoire m'a rappelé des souvenirs et des jeux d'enfance et je l'ai trouvé très émouvante. Je suis sûre qu'elle parlera aux petits et aux grands enfants. C'est un livre qui fait réfléchir et nous montre qu'il ne faut pas se fier aux apparences... »

(mya.books)

« Un brin d'humour et un regard sur les superstitions et les ragots de village. »

(Babelio)



« Une histoire simple pleine de tendresse et de douceur avec de « petits monstres » pas si monstrueux, une belle réflexion sur les apparences et le courage. »

(Cible95 sur Babelio)

 

 

« Un peu de frayeur, beaucoup d'amour pour ce roman qui montre qu'il faut savoir aller au delà des apparences. »

 

 

 

(http://www.litteraturejeunesse.fr/tag/gwladys%20constant/)

 



























14/10/2016
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 18 autres membres